vendredi 7 mars 2014

Retour après quasi 2 ans ! 
Je sais, et je m'en excuse ! 
Ce n'est pas qu'il n'y avait rien à dire, c'est juste que tout allait bien.

Un petit résumé s'impose.
Donc l'immunothérapie s'est passée sans encombre, tous les 2 mois une petite injection de Rituximab jusqu'au mois de mai 2013. Un scanner en mars 2013 qui confirmait que tout allait pour le mieux, des échographies tous les 3 mois, rien d'anormal. Si vous m'aviez vue après la dernière injection en mai, j'étais si heureuse d'avoir fini, d'être guérie !!! Je me suis fait directement retirer le port en juin, signe trop évident de la maladie. La cicatrice était horrible, mais je m'en foutais ! Je n'avais plus ce foutu appareil qui me faisait passer pour un personnage de Matrix !!!
Le contrôle consistait à faire des examens sanguins et des échographies tous les 3 mois. 
Les échographies du mois d'août étaient bons. 
Ceux du mois de novembre l'étaient moins, et ceux de février ne le sont plus du tout.

Bon, voilà, j'ai rechuté !

Alors je sais, je dois faire une biopsie, pour savoir s'il s'agit du même lymphome ou d'un autre. Mais j'ai choisi d'attendre un peu et de faire d'abord un scanner, déjà programmé pour mai. 
Ce n'est pas que je ne veux pas voir la réalité en face, mais j'ai besoin de temps pour assimiler la nouvelle de la rechute, pour me préparer à recommencer tout. Il faut beaucoup de force pour tous ces examens, et pour l'instant je suis fatiguée autant physiquement que moralement. 
La biopsie doit être faite et je la ferai, dans quelques mois.


3 commentaires:

  1. Ma chère Florence, Je tombe sur ce mot par hasard. Je l'ai lu en tremblant, craignant la chute. Quelle émotion. Je sais que tu vas te battre comme une guerrière, mais j'imagine combien il te faut du temps et du courage pour mobiliser à nouveau toutes tes énergies pour ce combat. Comme je voudrais pouvoir t'en donner, du courage! Je pense très fort à toi, et je t'envoie un gros bisou de Suisse.
    (Si tu reçois 2 autres messages de moi, efface-les, je n'avais pas l'impression qu'ils aient été enregistrés). Grosse grosse bise, à toi et à Patrice.
    Astrid

    RépondreSupprimer
  2. Chère Florence,

    Astrid nous a passer ton message. Les nouvelles font très mal, mais ce n'est pas en le disant que nous pouvons t'apporter le soutien que tu mérites. Plutôt dire que tu es un battant qui a gagné le coeur de tous ceux qui te connaissent de près ou de loin. Ça sera dur, mais tu remontras encore la pente. Nous en sommes certains.

    Bises très affectueuses,

    Douglass et Anke

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Florence. J'espère que tu en sais un peu plus, que le traitement a commencé, que tu te sens confiante... On pense à toi !

    RépondreSupprimer