jeudi 23 octobre 2014

1er round : chimio 1 - 0 Flo

Personne ne s'y attendait, mais cette 1ère série de chimio m'a mis complètement KO !
Les paroles des médecins m'avaient pourtant rassurés quant aux effets secondaires, vu que cette Bendamustine devait être beaucoup moins forte que la toute 1ère chimie faite il y a quelques années et que j'avais bien supporté.

Je vous passe les détails, mais disons seulement que je n'ai rien mangé et quasi rien bu pendant plus de 4 jours. Malgré tous mes efforts, rien ne passait. Ajoutez un mal de tête nauséeux, un mal de ventre de constipation et vous avez un résumé de mes presque 5 jours d'enfer !

Je sais au plus profond de moi que je n'ai pas envie de faire cette thérapie, et cette fois-ci le coeur et la tête n'y sont pas. L'autre fois non plus je n'avais pas envie, mais c'était la 1ère fois, il y avait l'inconnu, la volonté était bien forte.

Je vous remercie tous de votre soutien sans faille : sachez chères famille et belle-famille,  chers amis d'outre-Alpes, chères Babi et Enri, chers Amiciperlabici, chers Carmen et Cecco ( Carmen, tu es une grande Dame avec un grand coeur), que si vous n'avez pas de mes nouvelles ou que je ne réponds pas à vos appels et messages, c'est simplement que je n'en suis pas capable, parce que je souffre, je lutte. Cette bataille-ci est plus dure physiquement.

Un petit mot pour Patrice, mon mari, qui a sacrifié la dernière sortie des Amiciperlabici pour rester près de moi à m'aider comme il pouvait. Tu penses que tu n'as pu pas faire grand-chose, je t'assure Amore Mio que ta présence a au contraire apporté énormément ! Et je suis vraiment désolée de t'avoir fait perdre la Coupe !


Nessuno se l'aspettava, ma questa 1a serie di chemio mi ha messa completamente KO !
Le parole dei medici mi avevano rassicurata per quanto riguardava gli effetti indesirati, visto che la Bendamustina doveva essere molto meno forte di quella prima fatta qualche anno fa e che avevo sopportato bene.

Vi risparmio i dettagli, ma diciamo solo che non ho mangiato né bevuto quasi niente per più di 4 giorni. Malgrado tutti i miei sforzi, non riuscivo a trattenere niente. Aggiungete un mal di testa da nausea, un mal di pancia dalla stitichezza e avete un riassunto di 5 giorni d'inferno!

So nel più profondo di me che non ho voglia di fare questa terapia, e questa volta non ci sono con il cuore né con la testa. L'altra volta non avevo nemmeno voglia, pero era la 1a volta, era tutto sconosciuto, la volontà era più forte.

Vi ringrazio tutti per il vostro pieno sostegno : sappiate carissime famiglie (mia e di Patrice),  cari amici oltre le Alpi, carissime Babi ed Enri, cari Amiciperlabici, cara Carmen e caro Cecco ( Carmen, sei una grande Signora, con un grande cuore !), che se non ricevete delle mie notizie o che non rispondo alle vostre chiamate e messaggi, è solo che non ne sono capace, perché sto soffrendo, sto lottando. Questa battaglia è più difficile fisicamente.

Un piccolo pensiero a Patrice, mio marito, che ha sacrificato l'ultima uscita con gli Amiciperlabici per rimanere con me ed aiutarmi come poteva. Pensi che non hai potuto fare un granché, ti assicuro Amore Mio che la tua presenza mi è stato di grande conforto ! E sono molto dispiaciuta di averti fatto perdere la Coppa !

2 commentaires:

  1. Merci Florence de partager avec nous ce que tu endures. Chaque mot que tu écris ici est un cadeau pour ceux qui tiennent à toi, mais tu ne nous dois rien du tout. Pense à toi.
    Je croise les doigts pour la prochaine séance.
    Un énorme bisou...
    Astrid

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Florence, je squatte un peu les commentaires, mais c'est juste pour te dire qu'on pense à toi. Bisous!
    Astrid

    RépondreSupprimer